Concert de Clarika

SCAN0005.JPG Hier soir concert de Clarika à Digne au Centre culturel René-Char.

Claire Keszei, dite Clarika, est née le 3 février 1967 à Boulogne-Billancourt en banlieue parisienne, sa mère est prof de lettre est son père Istvan Keszei, un poète hongrois, réfugié politique activiste contraint à l'exil en 1956 (une place de sa ville natale porte son nom). A Annemasse en Haute-Savoie, elle intègre à l'âge de huit ans la fanfare municipale des Cadets où elle y apprend à jouer du fifre, elle aurait préféré faire des majorettes mais ne l'a jamais dit à sa mère. De retour à Paris, elle poursuit cet apprentissage musical, elle repond a une petite annonce dans Rock and Folk, groupe cherche chanteuse et la voilà embarquée entre des groupes de punk et de rock tendance Trust, les répétitions dans la cave du batteur avec pour seul public la maman et les cousins du dit batteur ne sont pas franchement excitantes. Clarika continue de chercher sa voie et elle s'inscrit en hypokhâgne passe sa licence de Lettre "pour rassurer maman", et elle décide de tâter de la comédie. Elle prend des cours de théâtre - où elle croise notamment Laurent Lucas que l'on verra plus tard dans le film de Dominik Moll, "Harry, un ami qui vous veut du bien" (2000) - mais renonce rapidement : "Ça manquait de spontanéité, on parlait de Tchekov pendant des heures au fond d'un café et quand on se décidait à répéter, il était 3 heures du mat'".

Un site non officiel, le site sur Myspace

Sa discographie.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog-old.nojo.fr/index.php?trackback/591

Fil des commentaires de ce billet