Restaurant Les Grands Buffets à Narbonne

lgb3.jpg

Le 1 mai , repas au resto Les Grands Buffets à Narbonne

D’abord, l’établissement ne se voit pas de l’extérieur, la structure eighties du complexe de loisirs qui l’abrite ne laisse rien paraître du décor soigné, de l’atmosphère accueillante due aux boiseries, aux nappes blanches et aux oeuvres d’artistes réputés qui caractérisent cette maison fondée en 1989. En d’autres termes, la surprise est totale. Qualité des produits, choix incomparable, hommage aux terroirs, retour à la tradition culinaire, les Grands Buffets sont aujourd’hui une adresse incomparable en France.

Revue de détails.

D’abord, la formule : pour un prix unique de 25,90 € accès à la totalité des buffets, à volonté. C’est à dire à un choix pantagruélique ! On ne restera pas insensible aux fruits de mer (huîtres, tourteaux, bulots, crevettes), au saumon fumé, au foie gras, aux broches (le restaurant possède une rôtisserie panoramique où rissolent en direct cochons de lait, volailles fermières, boeuf )

  • Tarif en vigueur lors de la parution du guide 2011/2012

Quant aux desserts (plus d'une centaine) on y retrouve avec bonheur les grands classiques de la pâtisserie comme les Mille-feuilles, les Babas au Rhum, les Éclairs, les Paris-Brest, les Saint-Honorés… disparus depuis longtemps des tables de restaurants. Car l’établissement s’est résolument orienté vers la grande tradition de la cuisine française et propose, entre autres, daubes, tripes, escargots ou cuisses de grenouilles…

Pour accompagner tout cela, il fallait bien une carte des vins à la hauteur. Elle rassemble en effet le meilleur de la Région Languedoc-Roussillon, tous ses vins étant primés ou sélectionnés par de grands dégustateurs.

Un véritable hommage au travail des vignerons passionnés.

Mais tout cela ne serait rien sans un coup d’audace : songez que toute bouteille ou verre de vin servi à table est au même prix que chez le vigneron ! Pourquoi payer plus cher ce qu’on ne peut consommer qu’avec modération, comme le fait remarquer, non sans malice, le maître des lieux.

On l’a déjà compris, ce restaurant ne fait rien comme personne. Faire de l’art, par exemple, la pierre angulaire de l’établissement. Les artistes les plus talentueux se sont emparés des cuisines (P. Chappert-Gaujal avec ses incisions sur inox), des salles (Alain Bellanger avec ces pastels végétaux hyperréalistes) et même les jardins (Hervé di Rosa avec ses sculptures de bronze qui semblent jaillir au milieu des fontaines) ou le paysagiste des stars, André Gayraud, qui, avec Jean-Yves Pla aux jardins verticaux, a fait des terrasses, un véritable Eden.

Ajoutons qu’aux Grands Buffets, même les enfants sont traités avec tous les égards. Jusqu’à 5 ans, leur repas est gratuit*, de 6 à 10 ans repas à 12,90 €. Ils disposent également d’une salle de jeux avec projection de dessins animés. De quoi se dégourdir les jambes et permettre à leurs parents de goûter aux plaisirs de la table en toute sérénité.

lgb1.jpg

lgb2.jpg

lgb4.jpg

lgb5.jpg

lgb6.jpg

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://blog-old.nojo.fr/index.php?trackback/633

Fil des commentaires de ce billet